Chargement de la page...

# 24 - Passerelle Malakoff

A propos de cet épisode

Fils d’émigrés italiens, Jean-Claude Gallotta découvre la danse classique et les claquettes à 22 ans après des études d’arts plastiques aux Beaux-Arts de Grenoble. Bien qu’il se déclare « non-danseur », il obtient un prix en 1976 (puis un second en 1980) au Concours chorégraphique international de Bagnolet, révélateur de tous ceux qui feront la « Nouvelle Danse Française ». Jean-Claude Gallotta fonde en 1979 à Grenoble – avec Mathilde Altaraz – le Groupe Émile Dubois qui deviendra en 1984 l’un des premiers Centres chorégraphiques nationaux. Le répertoire ainsi constitué (plus de quatre-vingts chorégraphies) s’est enrichi au fil des années par le croisement de la danse avec les autres arts dont le cinéma (il a lui-même réalisé deux longs-métrages). Jean-Claude Gallotta est considéré aujourd’hui comme un des plus grands chorégraphe français vivant. Il vit et travaille à Grenoble, la ville ou il est né.

La passerelle Malakoff, ou cette séquence a été tournée, est située aux abords du parc Paul Mistral et longe le Stade des Alpes, pour passer au dessus de l’avenue Malakof, reliant par un parcours piétonnier l’Hôtel de ville (bien visible dans le premier plan du film) aux bâtiments de la Métropole de Grenoble, puis au parc des berges de l’Isère.

Danse : Jean-Claude Gallota
Image et montage : Nicolas Habas
Son : Aymeric Eustache
Etalonnage : Yoann Belton - Séquence SDP
Direction de production : Floriane Rigaud

Un film produit par le studio Un poil court et le groupe Emile Dubois / Cie Jean-Claude Gallota.

© studio Un Poil Court 2016